La sécurité routière est aujourd’hui, au cœur de tous les débats. Les automobilistes sont rappelés chaque jour de l’importance de se munir d’une grande prudence lorsqu’on prend la route. Alors, quand il s’agit de conduire une moto, on doit doubler d’attention, car le risque est encore plus important, puisque le corps est entièrement exposé, avec une vitesse qui peut atteindre les  350 km / h avec quelques modèles de moto. Donc, on comprend très vite l’importance d’un casque pour un motard.

On trouve deux types de casques : des casques pour tous les jours, et des casques pour les sorties sportives. Alors, qui a-t-il de mieux, que de combiner ces deux modèles pour un prix très raisonnable et une efficacité sans faille ? C’est le défi lancé par AGV.

La société italienne, Amisano Gino Valenza a été fondée juste après la seconde guerre mondiale et avait pour objectif initial de construire des accessoires pour vélo, et puis elle s’est spécialisée dans les casques pour moto. Depuis, elle ne cesse plus de se développer et d’innover. D’ailleurs, les fondateurs ont toujours mis en avant tout les moyens et les technologies, qui visent à innover les méthodes de sécurité utilisées dans les casques à moto. D’ailleurs les casques AGV sont soumis à des méthodes de contôrle divers, tels que : la méthode des éléments fini, qui est une analyse FEM très avancée. Aujourd’hui, leurs casques ont une réputation mondiale et sont portés par les meilleurs pilotes de course, tel que Valentino Rossi.

Voici notre avis sur les meilleurs modèles des casques AGV disponibles dur Amazon.

Avis sur CASQUE AGV K-5

Le casque AGV K –  5 est destiné pour une utilisation journalière, ainsi que pour les sorties sportives. Sa composition en fibre ( 100 % ) rend la protection encore plus fiable. Donc, si vous êtes un amateurs, des sorties quotidiennes, des compétitions  amicales de week ends et des courses professionnelles, ce casque est fait pour vous, car il cache plus d’un tour dans son sac et nous allons tout de suite le mettre à l’épreuve pour vous. Donc, sans plus tarder, voici un test complet du casque AGV k – 5.

La première chose qu’on remarque chez le AGV k – 5, c’est son écran solaire, double largeur, à la fois, pratique et efficace. Il se déploie très facilement avec un simple geste. L’articulation à côté de l’écran extérieur, dispose d’un lévier et il vous suffit de le toucher pour que votre écran se déploie. Donc, pas la peine de s’arrêter ou alors, perdre de vue la route, en essayant d’ouvrir son écran solaire.

Les pilotes se rappellent certainement des modèles de course de AGV qui ont connus un très grand succès, alors, bonne nouvelle pour vous, la marque a décidé de faire hériter à l’AGV K – 5 la fameuse boucle double D. Bien entendu, elle est très facile à utiliser et surtout très pratique, mais on comprend qu’elle peut faire un peu peur aux plus débutants d’entre vous, car son utilisation est .. un peu trop facile ! Mais, rassurez vous, cette technique a prouvé son efficacité sur les anciens modèles et continue à le faire, dans les modèles les plus récents. Donc, la boucle double D, niveau sécurité, elle est efficace.

Le dernier de la famille AGV, le K – 5, absorbe les chocs avec une très grande efficacité car le constructeur a pensé à répartir le choc sur plusieurs couches de matériaux : verre, fibre et carbone. Même le calotin ( la couche qui compose la calottine ) est composée de plusieurs couches différentes ayant diverses densité ) afin d’amortir le choc encore plus et couvrir avec efficacité toutes les zones du crâne. On remarque la grande expérience de la marque en analysant les petits détails, comme par exemple, la légère courbe en bas du casque , à l’arrière qui est destinée à protéger les clavicules lors des chutes.

L’intérieur du casque est très confortable et vous met tout de suite très à l’aise. Il offre une protection tout en douceur avec une sensation agréable et une pression tout à fait correcte. Il dispose de quelques ouvertures pour aérer l’intérieur ( les ventilations sont recouvertes d’un tissu très léger ). Au niveau des tempes, il est couvert d’un insert encore plus doux pour recevoir sans aucune gêne les bras des lunettes. On sent vraiment que sa conception est très aboutie et a été très bien étudiée. Si vous n’avez pas d’intercom, vous pourrez tout de même rouler en silence grâce à ses pads placés juste en hauts des oreilles. Donc, pas la peine de loger des oreillettes à l’intérieur.

Le casque est également fournie avec une lentille Pinlock qui sert à diminuer la formation de la buée en la plaçant sur l’écran. C’est la version Maxivision qui ne bloque pas du tout la visibilité. C’est une première pour ce genre d’accessoire.

On remarque également que l’ouverture est beaucoup plus en  hauteur, par rapport aux anciens modèles, ce qui rend le AGV k – 5 un modèle sportif par excellence. Car on a un champs de vision beaucoup plus large et ceci jour un grand rôle dans la sécurité, sur les deux modes : posture droite avec un trail et en mode limande avec une moto sportive à 100 %.

En pratique, on peut très vite remarquer que la conception de ce modèle a été faite par des professionnels du domaine, car on voit bien que le AGV k – 5 se rapproche du  fameux  Pista GP de Rossi. La pénétration de l’air est presque inexistante, et le bruit est parfaitement maîtrisé. On attendait pas moins d’un casque de la haute gamme. Ce qui est intéressant avec le k – 5 c’est qu’on gagne beaucoup plus de confort comparé à un casque plus sportif. Même le poids du casque est tellement bien réparti qu’on l’oublierait presque !

Toutefois, notre avis est beaucoup plus mitigé, du côté de la ventilation !  De prime à bord, les prises d’aire frontale du k – 5 sont plutôt inquiétantes car on a l’impression qu’elles sont difficile à fermer. Mais cette impression s’efface très vite lorsqu’on essaye le casque sur la tête car la fermeture et l’ouverture de ces aérations est très simples même si vous portez des gants pour moto ( ce qui est très important pour votre sécurité d’ailleurs  ! ). Les ventilations qui sont difficiles d’accès, sont celle de l’intérieur et celle de l’extracteur  car on ne peut pas les actionner qu’après avoir retiré le casque. Mais ce n’est pas  vraiment important car de toute façon vous aurez un courant d’air très léger qui circule sur votre visage. Le casque dispose aussi de son propre système de ventilation, avec un petit poussoir qui exerce une pression sur l’écran afin de le pousser légèrement du casque pour faire entrer l’air. 

Les avantages  du casque AGV K – 5

Les points forts de ce casque sont :

  • Une matériel très robuste

  • Construit avec plusieurs couches pour répartir parfaitement le choc

  • Un large champ de vision grâce à son écran très grand

  • Un système de micro ventilation très pratique

  • C’est un casque hybride, il est parfait aussi bien pour une utilisation quotidienne que pour les activités plus sportives 

  • Une technologie de sécurité très développée

  • Un design parfait 

Les inconvénients du casque AGV K – 5

Les limites de ce casque sont :

  • Pas bien adapté aux débutants 

  • L’ouverture de la ventilation au niveau de l’extracteur est très compliqué

Avis sur CASQUE AGV  K1 Warm Up

173,90€
in stock
6 new from 173,90€
as of octobre 17, 2019 8:50
Amazon.fr

Si vous voulez un look encore plus intense et une expérience encre plus forte, vous êtes tombé sur le bon modèle !  C’est un casque destiné pour les moto GP. Il a été conçue spécialement pour les expériences extrêmes et béénficie d’une très grande technologie. Son intérieur est parfait  pour une sortie sportive mais également pour les road trip quotidiens. On peut largement dire, que c’est l’une des meilleurs casques du marché. D’ailleurs, il a récemment bénéficié de l’homologation FIM qui a été imposée par les compétitions sportives professionnelles.

Son design attire non seulement les pistards, mais également, les amateurs de prestige ! Alors, que vaut il vraiment ? Voici l’avis de la rédaction.

Les néophytes du domaine se demandent peut être, pourquoi on doit acheter un casque professionnel, alors qu’on ne va pas faire une course contre Valentino Rossi et notre utilisation de la moto se limite à des sorties quotidiennes ou quelques expériences plus intenses lors des week ends. Alors, la réponse se limitera à un  seul mot : la sécurité ! Ce genre de casque est fabriquer pour justement, protéger le crâne même si le pilote fait une chute à 350 km par heure ! Donc avec vos 100 km / heure, soyez sûre, que lors des éventuelles chutes, votre tête sera bien en sécurité. Donc, ça mérite bien quelques euros en plus.

Les plus amoureux, voudront simplement ressembler à leur motard préféré de Moto GP, oui car certains estime aussi , que ce genre de casque sert juste à se faire plaisir avec son design qui ne laisse pas indifférent.

Ce K1 , combine la technologie au style. Il a été conçue avec des techniques et des méthodes à la pointe de la technologie.

Lorsqu’on parle protection, le casque K1 remporte le défi haut les mains ! Car en effet, très récemment, FIM a décidé de définir de nouvelles normes pour les casques motos des participants aux compétitions sportives, et  ces derniers doivent répondre aux normes européennes ECE 22.05, qui font passer le nombre de points de 6 à 22  !  A l’heure où cet article a été rédigé, il existe uniquement 4 casques qui ont pu répondes à ses connditions et ces normes, et le notre k1 en fait partie.

Donc, vous l’aurez compris, c’est l’un des meilleurs casque … au monde ! Et l’un des plus fiable en matière de sécurité. Donc, si ce casque peut protéger un motard professionnel qui roule à 350 km par heure, on peut imaginer que vous êtes en parfaite  sécurité.

Cette résistance est obtenu en mélangeant de l’aramide et du carbone pour construire sa calotte. L’aramide est connu pour résister à l’abrasion et le carbone est utilisé dans tout les casque pour augmenter la résistance.

De plus, ce casque est livré avec deux écrans différents. L’un est très sombre réservé aux journées très ensoleillée et l’autre est incolore, pour une utilisation plus fréquente. D’ailleurs, les deux écrans répondent également aux exigences de la compétition. Les deux versions font partie de la classe optique 1 pour éviter toute distorsion. Ce qui est encore plus intéressant, c’est qu’on a pas, besoin de retirer le casque, ni d’aucun outil pour changer les deux versions, un seul gest avec la main est suffisant pour faire basculer le mode sombre en mode incolore.

Ce que l’on reproche, par contre au constructeur, c’est que  le k 1 ne dispose pas de Pinlcok. La fameuse puce antibuée qui est présente sur les casques de haute gamme. On comprend que les écrans ne sont pas destiné à la recevoir, mais on aurait préféré que le constructeur fasse un peu plus d’efforts.

Le  k 1 AGV  se rattrape très vite avec ses filtres anti polluants qui se trouvent au niveau des ouvertures de ventilation.

Une fois porté, ce casque est très confortable. On ne sent pas vrament son poids sur la tête ni de pression d’ailleurs, car le tout est  parfaitement répartit sur toute la surface du casque.

Les avantages du casque K- 1

Les points forts de l’AGV K – 1

  • Casque très performant 

  • Un matériel très robuste et solide

  • Un design très attirant

  • Très confortable

  • Répond aux normes européenne de la FIM  

Les inconvénients du K- 1 AGV

Les limites de ce K 1 sont :

  • Absence de la puce anti buée, la Pinlock

  • Un prix un peu trop exagéré pour certains.

Avis Casque Agv K-3 SV E2205

196,99€
229,95
in stock
3 new from 194,69€
as of octobre 17, 2019 8:50
Amazon.fr

C’est un casque AGV intégral fabriqué à partir d’un matériel thermo plastique. C’est un casque polyvalent. Il est parfait pour les trajets quotidiens, et même pour les compétitions sportives professsionnelles. 

Les avantage du casque AGV k – 3 SV E 22 05 :

Les points forts de ce casque sont :

  • Une visère anti rayures transparentes 

  • Pendant les journées d’été très ensoleillées, vous pouvez utiliser son  pare soleil rétractable

  • Son fermoir est micrométrique très confortable 

Les inconvénients du casque AGV  – 3 SV E 22 05 :

Les limites de ce casques sont :

  • Un peu lourd  

  • Absence de ventilation