Avant méprisé par les motards et conducteurs de deux-roues, le sticker pour casque de moto est aujourd’hui devenu une tendance incontournable. Hormis l’aspect juridique de la chose, il est désormais possible de s’amuser avec les formes et les couleurs pour donner un aspect unique à son casque de moto. 

La loi est-elle devenue plus souple en matière de stickers pour casques ? Qu’est-ce qui fait que ces petits accessoires aient gagné du terrain dans le cœur des motards ? On vous répond tout de suite. 

Pourquoi placer un sticker sur son casque de moto ?

L’autocollant pour casque de moto est devenu une véritable mode dont les chauffeurs de deux-roues se passent très rarement. Il faut dire aussi qu’un casque avec des autocollants stylés a de l’allure à revendre ! Rien de plus original que de customiser son casque selon ses goûts avec des stickers personnalisés. 

Coller des stickers sur son casque a aussi plusieurs utilités pratiques en dehors de l’aspect esthétique. Cela permet notamment au conducteur de différencier son casque des autres et même, de reconnaître sa moto de loin si le casque est posé dessus.

Mais l’utilité la plus importante des stickers pour casques de moto est bien celle de la sécurité routière. Les autocollants pour casque de moto sont bien souvent réfléchissants, ils permettent donc au motard d’être distingué la nuit et lui évitent donc d’être renversé. 

Des stickers sur mesure pour son casque de moto ?

Avant la remontée en cote des stickers pour casque de moto, on ne retrouvait qu’une poignée de designs différents sur le marché. Tous assez similaires et pas vraiment transcendants, rien d’assez flashy pour attirer l’œil des fins gurus de la mode quoi ! Les temps ont bien changé, fort heureusement. Aujourd’hui, on retrouve des centaines et des centaines de modèles différents, que ce soit en boutiques ou en ligne. Des enseignes spécialisées ont même vu le jour, elles proposent maintenant des panoplies d’accessoires assorties aux stickers, à l’image de :

  • Housses de casque ;
  • Mitaines en cuir ;
  • Genouillères et protège-coudes.

Ce qui fait vraiment fureur en ce moment, ce sont bien les stickers pour casque de moto faits sur mesure. C’est l’assurance ultime d’avoir vos propres autocollants uniques et que vous ne verrez nulle part ailleurs. On retrouve ce type de stickers en vente le plus souvent chez les boutiques en ligne de matériels pour deux-roues. Pour en commander, rien de plus facile, il suffit de communiquer les dimensions que vous souhaitez au fabricant. 

sticker casque moto sur mesure

Vous pourrez ensuite utiliser le module de modification pour changer le design de votre sticker comme bon vous semble. Enfin, vous aurez à choisir la finition du sticker pour casque de moto (mat ou brillant). L’enseigne vous enverra ensuite un échantillon graphique pour voir le rendu théorique. Une fois la commande confirmée, vous recevrez vos autocollants sous quelques jours (3 ou 4 généralement). Il est à noter que les stickers personnalisés pour casque de moto sont vendus en lot assez souvent. Vous pourrez tout de même trouver quelques marques qui travaillent à l’unité en cherchant bien. 

Des normes obligatoires pour son sticker de casque de moto ?

Depuis près de 26 ans, le port du sticker réfléchissant sur son casque de moto est imposé par la loi en France. Faire l’impasse sur cette réglementation peut vous faire mal au portefeuille : c’est une amende de 135 euros qui vous sera collée. Ce n’est pas tout, 3 points seront retirés également de votre permis de conduire. Il ne s’agit pas de placer n’importe quel sticker brillant sur son casque, mais bel et bien de respecter le code en vigueur. La loi exige le port de stickers sur 3 endroits différents du casque :

  • Sur l’avant ;
  • À l’arrière ;
  • Sur les deux côtés (gauche et droite).

Vous ne serez pas pénalisé sur le positionnement exact, il suffit simplement de mettre les stickers en question bien en évidence dans les endroits indiqués. La forme n’est pas imposée, seulement la surface de votre sticker devra impérativement être supérieure ou égale à 18 cm². Pour remplir ce dernier critère, vous devrez vous assurer qu’un cercle de 4 cm de diamètre peut être inséré en son périmètre et qu’un rectangle 12,5×2 peut y être placé. Pour ce qui est de la couleur, elle devait obligatoirement être blanche il y a quelques années. Aujourd’hui, vous avez libre choix quant à la teinte de votre sticker pour casque de moto, à condition qu’il soit rétro réfléchissant la nuit

D’une façon générale, un casque pour moto doit contenir des stickers pour être homologué. Il doit également comporter la référence Norme Française (NF) ou le symbole européen (E). Si votre casque ne remplit pas le cahier des charges précédent, vous risquez de vous faire refuser un remboursement de votre assurance en cas d’accident. 

add comment